Samara et son oblast


L’oblast de BelgorodLa région (oblast) de Samara est un sujet fédéral de la Russie qui fait partie du district Fédéral de la Volga. Centre administratif : ville de Samara. Outre les autres oblasts du district de la Volga et le Tatarstan, la région de Samara a une frontière avec le Kazakhstan.

 

 

 

 

Activité Economique Internationale   

 Structure du commerce extérieur de la région (2011)

  • exportations : 61.7%
  • importations : 38.3%

 Principaux partenaires commerciaux étrangers

  • Lettonie
  • Chine
  • Ukraine
  • Mongolie
  • Turquie
  • Roumanie

Principaux produits à l’importation

  • Machines, équipement et véhicules
  • Produits chimiques
  • Métaux et produits en métaux
  • Produits alimentaires et agricoles 

 Principaux produits à l’export 

  • Produits minéraux
  • Produits chimiques et pétrochimiques 
  • Machines, équipement et véhicules 
  • Métaux et produits en métaux  

Relations avec la France

Outre l’alliance Renault-Nissan, sont présentes à l’oblast de Samara les entreprises françaises suivantes :

Air Liquide , Bureau Veritas, Laboratoires Servier, Alcatel-Lucent, ALD Automotive (filiale du groupe bancaire Société Générale), Armadillo «Business Posilka System», Arval, Auchan, BA Finans, Banque Société Générale Vostok, Biomerieux, Cetelem, Ciat Distribution CIS, CMA-CGM, Danone Industria, Dlia Doucha i Douchi, Emerson / Leroy Somer, EMI Service, EST-ELEC, Europa Media Group, EXA International, Firelec, Leroy Merlin Vostok, Michelin Russie, Onduline, Orange Business Service, Peugeot Citroën Rus, Rusfinance / Promekbank, Safran, Schneider Electric, Transfaire Agro, Wirquin Russie

La première Alliance Française ouverte en Russie était celle Samara, en 2001. En 2003, l’Alliance Française a été aussi ouverte à Togliatti.

Politiques de l’innovation

La région de Samara poursuit une importante politique d’innovation et d’investissement dans le domaine des clusters et Technoparcs. Un centre spécialisé dans les hautes technologies «La vallée de Jigouli» - http://z-valley.com/en/ - fonctionne sur le territoire de l’oblast. Autre projet important, le parc technologique «Samara», qui occupera un espace de plus de 50 hectares, est en cours de réalisation – (http://www.technopark-samara.ru/builder/) Sont également en projet, des clusters aérospatial et biotechnologique.

 

Principaux événements 

 

 

Perspectives de développement de la région

Principaux problèmes :

  • Dépendance de l’économie de la région vis-à-vis de  l’entreprise la plus importante : AvtoVaz.
  • Etat vieillissant de l’équipement technique du secteur industriel et agricole.
  • Insuffisance de l’infrastructure des transports et logistique, en particulier, manque des ponts à travers la Volga.


Perspectives de développement : 

  • Positionnement géographique et richesse en ressources naturelles.
  • Economie diversifiée, développement des clusters dans des secteurs variés de l’économie.
  • Taux d’urbanisation élevé, existence de l’agglomération bipolaire Samara-Togliatti.
  • Population active qualifiée.

 Principales Institutions 


Gouverneur de l’oblast de Samara, M. Nikolay MERKOUCHKINE

443006, Samara, rue Molodogvardeiskaya, 210
Tél. : +7 846 200 01 23
http://www.samregion.ru/persons/247/

Ministère du développement économique, des investissements et du commerce de la région de Samara, Ministre M. Alexandre KOBENKO

443006, Samara, rue Molodogvardeiskaya, 210
Tél. : +7 846 332 27 44
http://www.economy.samregion.ru

Choisir une autre région
Samara et son oblast
 

Armoiries de l'Oblast de Samara

Drapeau

Choisir une autre région

Géographie

  • Superficie : 53 565 km²  (50ème place en Russie)

Démographie

  • Population de l’oblast : 3 213 300 (2013) 
  • Densité : 60,0 hab./km² 
  • Population urbaine : 80,3 %
  • Population de la ville de Samara : 1 171 700 
  • Population de la ville de Togliatti : 719 600

Au total, 85% de la population de l’oblast vit dans l’agglomération unique bipolaire Samara-Togliatti

Grands indicateurs démographiques et socio-économiques

PIB : 23 555 millions d’euros (2012)
Population active : 1 748 000 personnes 
PIB par habitant : 7 325 euros/hbt (2012)
Taux de chômage : 3,43 %

Structure du PIB (2011) :

  • industrie de transformation : 25,0%
  • transports et communication : 11,1%
  • commerce et services : 11,5%
  • construction : 5,6%
  • opérations immobilières : 10%
  • production de  l’énergie : 4,4%
  • secteur agroalimentaire : 4,2%
  • extraction des matières premières : 14,7%
  • autres : 13,5%
 

Industries principales :

Le secteur porteur de l’oblast est la construction mécanique, avec l’usine de construction de voitures AvtoVaz – représentant 56,5% de la production industrielle régionale et 76% de voitures construites en Russie.  

L’usine AvtoVaz, produisant les voitures Jigoulies connues à l’étranger sous la marque de LADA, a été ouverte en 1970. A l’époque soviétique, l’usine produisait plus de 200 000  voitures par an. Suite à la stagnation des années 1990 et crises des années 2000, l’usine s’est retrouvée dans une situation déficitaire. Les mesures prises pour faire sortir l’entreprise de cette situation, ont conduit à ce qu’en 2008, les actionnaires principaux de l’usine soient les suivants : 

  • Renault : 25%, 
  • «Rostetknologii» (corporation d’Etat russe) : 25,1%, 
  • compagnie d’investissement «Troika-Dialog» : 25,64%.

Renault-Nissan continue d’investir dans le géant automobile russe. Il est prévu que d’ici 2014, l’alliance franco-japonaise possède 67,13% des actions de la JV, contrôlant 74,5% de la production d’AvtoVaz.

 Autres industries :

Ingénierie et construction aéronautique et spatiale, ingénierie électrique, instrument, machine-outil.
  • Industries chimiques et pétrochimiques : 9,8% de la production industrielle régionale. Production d’ammoniaque (20% du volume total produit dans le pays), de traitements de plantes (5,6%), d’engrais minéraux (3,6%), de résine synthétique et plastique (4,8%). 
  • Industrie pétrolière : 8,7% de la production industrielle régionale. Production de 3,1% du pétrole brut russe, 12,3% du pétrole, 13,1% du diesel et 12,1%  du fioul.
  • Industrie de l’énergie : 7,4% de la production industrielle régionale.