le Kraï de Krasnoïarsk



La Krai de Krasnoïarsk est une entité fédérale russe qui fait partie du District Fédéral Sibérien. C’est la 2ème région de Russie elle occupe 13,86% du territoire.  Centre administratif – ville de Krasnoyarsk.

 

 

 

Activité Economique Internationale   

 Structure du commerce extérieur de la région (2013)

  • exportations : 78.44%
  • importations : 21.56%

 Principaux partenaires commerciaux étrangers (à l'export)

  • Hollande
  • Allemagne
  • Chine
  • Suisse
USA

Principaux partenaires commerciaux étrangers (à l'import)

  • Chine
  • France
  • Allemagne
  • USA

Principaux produits à l’importation

  • Machines, équipements et moyens de transports (63%)
  • Produits chimiques, caoutchoucs (21%)
  • Métaux et produits en métaux (6.5%)

 Principaux produits à l’export 

  • Métaux et produits en métaux (68.7%)
  • Produits chimiques, caoutchoucs (9.9%)
  • Bois et produits de transformation du bois (12.4%)

Relations avec la France

2012 – la Compagnie régionale énergétique a lancé la production de compteurs de l’électricité intelligents en coopération avec le groupe français SAGEMCOM 

BAUCHE est présent dans la région sous la marque « Sakharny Alliance ». L’entreprise possède un réseau d’entrepôts dans le pays et en particulier en Russie orientale, y compris à Krasnoïarsk et Khabarovsk

AUCHAN prévoit l’ouverture d’un centre commercial à Krasnoïarsk en 2014

Autres entreprises : 

Alstom Transport- Energie, Armadillo "Business Posilka System", BNP Paribas Zao, Bureau Veritas, Cetelem, Danone Industria, Dlia Doucha I Douchi, Laboratoires Servier, Orange Business Servies, Peugeot Citroen Rus, Schneider Electric, SNCF Baltreagent, Sodexo

Politiques de l’innovation

 La région centre  sa politique de l’innovation sur la mise en place de technoparcs. Le climat rude de Sibérie impose des contraintes d’occupation de l’espace et d’économie d’énergie qui renforcent le caractère innovant de ces structures. Un important technoparc multisectoriel – Krasnoyarskii Technopark – doit voir le jour en 2015, créant ainsi 3000 emplois dans la région.

Autre projets important – la création d’un cluster des technologies innovantes « Centre d’Engineering ‘‘Systèmes et Technologies Spatiales’’ » à la ville de Jeleznogorsk (sur la base des entreprises de la Défense, nucléaires et spatiales existant soutenus par le Ministère de l’Economie de la Fédération de Russie.

Krasnoïarsk compte également un business-incubateur régional des technologies innovantes KRITBI - http://en.kritbi.ru/

Perspectives de développement de la région

Principaux problèmes :

 

  • Désindustrialisation de la région à la fin des années 1990 et au début des années 2000 et orientation vers l’extraction des matières premières
  • Manque de technologies respectueuses de l’environnement permettant une gestion saine des ressources naturelles
  • Fort monopole dans les secteurs porteurs de l’économie
  • Positionnement géographique éloigné des marchés mondiaux
  • Insuffisance de l’infrastructure des transports dans la partie nord
  • Déficit de la force ouvrière

     

Atouts majeures

 

  • Réserves territoriales importantes
  • Richesse en ressources naturelles, exploitation de nouvelles mines et gisements
  • Equilibrage de l’économie et développement des secteurs de transformation et production
  • Réseau des transports et infrastructures bien développés dans le sud du pays 
  • Mise en place de la politique de soutien à l’innovation
  • Existence de cadres chercheurs et d’écoles supérieures pouvant former de jeunes spécialistes 

 Principales Institutions 

Gouvernement du Krai de Krasnoïarsk, Gouverneur M. Lev KOUZNETSOV

660009, Krasnoïarsk, avenue Mira, 110
Tél. : +7 391 249 33 63

Ministère de l’économie et de développement régional, Ministre M. Anatoly TCHYKALOV 

660009, Krasnoïarsk, rue Lénine, 123a
Tél. : +7 391 249 31 94
http://www.econ.krskstate.ru/

Choisir une autre région
le Kraï de Krasnoïarsk
 

Armoiries du Kraï de Krasnoïarsk

Drapeau

Choisir une autre région

Géographie

  • Superficie : 2 366 797 km²  (2ème place en Russie)

Démographie

  • Population de l’oblast : 2 846 475 (2013).
  • Densité : 1,2 hab./km²,
  • Population urbaine : 76,64 % 

Plus de 80% de la population vit au sud de la rivière Angara – sur 1/10 partie du territoire du Krai.

  • Population de la ville de Krasnoïarsk : 1 025 000 (2013).

Grands indicateurs démographiques et socio-économiques

PIB : 29 815 millions d’euros (2012)

Population active : 1 429 100 personnes

PIB par habitant : 10 513 euros/hbt (2012)

Taux de chômage : 5,55 %

 Structure du PIB (2012) :

  • industrie de transformation : 30,7%
  •  transports et communication : 9%
  • commerce et services : 9,2%
  • construction : 7,8/%
  • opérations immobilières : 6,6%
  • production de  l’énergie : 3,5%
  • secteur agroalimentaire : 3,6%
  • extraction des matières premières : 15,2%
  • autres : 14,4%

Industries principales :

La région est riche en ressources naturelles – plus de 95% de nickel et de métaux du groupe de platine, plus de 20% d’or, du cobalt, de néphéline, de magnésite, de spath d’Islande, des gisements importants de gaz et de pétrole (plus de 25 gisements), des bassins houillers.

Cependant, l’économie de la région est basée sur la production industrielle :

  • La métallurgie non ferreuse : production de cuivre, nickel, platine, cobalt et autres métaux non ferreux, potasse, engrais, ciment, acier inoxydable, briques… KrAZ JSC est l’une des plus grandes usines au monde produisant de l’aluminium (27% de la production d’aluminium russe)
  • L’énergie : l’usine hydroélectrique de Krasnoïarsk, l’une des 10 plus importantes au monde, et la seconde en Russie (6 000 mégawatts), satisfait plus de 50% de la demande régionale d’électricité
  • L’industrie forestière : exploitation forestière, bois scié, et panneaux en fibre
  • La transformation du pétrole
  • La transformation des métaux et l’industrie mécanique : excavateurs, ponts-grues, remorques automobiles, moissonneuses-batteuses, matériel pour la transformation du bois et de la pâte à papier, réfrigérateurs, systèmes d’antennes, micro-ondes…
  • Concernant l’agriculture, la région satisfait ses besoins en légumes à hauteur de 55%, en lait à hauteur de 85% et en viande à hauteur de 90%.