l'oblast de Kaluga


l'oblast de KalugaL’oblast de Kaluga est située dans le district fédéral du Centre, parmi 18 unités administratives de Russie. La distance de Kaluga à Moscou est de 160 km. La région possède une infrastructure bien développée, y compris celle de transports, elle présente une croissance économique remarquable et dispose d’un potentiel de la main d’œuvre qualifiée. C’est un des centres culturels et universitaires de Russie.

 

Activité Economique Internationale   

Structure du commerce extérieur de la région (2014) :

  • exportations : 5,23%
  • importations : 94,77%
     
Principaux partenaires commerciaux étrangers  (2014)
  • Allemagne
  • Chine
  • Slovaquie
  • Japon
  • République de Corée
  • République Tchèque
  • Suède
  • France
  • Belgique
  • Pologne

 

 

Structure de l’import  (2014) 

  •   Machines, équipements et véhicules  
  • Métaux et produits en métaux
  • Produites de l’industrie textile
  • Produits alimentaires

Structure de l'export (2014) :

 

  • Machines, équipements et véhicules
  • Bois et produits dérivés
  • Produits de l’industrie chimique
  • Métaux ferreux et non ferreux 

 

 

Relations avec la France

PEUGEOT CITROEN, en partenariat avec Mitsubishi, a ouvert une usine d’assemblage de voitures à Kalouga en avril 2010. Avec un total de 630 millions de dollars investi dans le projet, l’usine devrait produire 125 000 voitures par an. 

Autres entreprises françaises présentes :

Accord, Danone, Kuhn Vostok, Armadillo "Business Posilka System", Lafarge, L’Oréal, Transfaire Agro, Sucden, Snc - Lavalin Eurasia, Sodexo

Principaux événements 

Politiques de l’innovation

Un cluster pharmaceutique important regroupant scientifiques, universitaires et entreprises dans la ville d’Obninsk – Cluster d’Or (spécialisation : pharmaceutique et biotechnologies) http://www.admobninsk.ru/netcat_files/File/MZK(1).pdf   La région développe aussi des clusters dans les domaines de l’automobile, la technologie nucléaire (radiographie médicale) et la production de nouveaux matériaux (nanotechnologies).

Quatre technoparcs se trouvent autour de la capitale et sont spécialisés dans la construction automobile http://invest.kaluga.ru/en/projects/ 

Perspectives de développement de la région

Principaux problèmes :

• Le manque de professionnels qualifiés, et manque de la main d’œuvre qualifié.

• La capacité limitée des infrastructures de production, leur amortissement et leur obsolescence.

• Les conditions climatiques de la région représentant un risque constant pour les cultures.

• Dans l’industrie du bois : le manque d’infrastructures de production pour le traitement du bois et l’insuffisance d’entreprises d’abattage modernes.

Perspectives de développement : 

• Développement des industries principales et priorité pour les industries innovantes.

• Développement de l’éducation.

• Développement du tourisme.

 Principales Institutions 

Gouvernement de l’oblast de Kaluga, Gouverneur M. Anatoly ARTAMONOV

248000, Kaluga, place Stary Torg, 2
Tél. : +7 484 256 23 57
http://www.admoblkaluga.ru/sub/governor/ 

Ministère de l’économie de l’oblast de Kaluga, Ministre M. Vladimir POPOV

248000, Kaluga, rue Voskresenskaya, 9
Tél. : +7 484 257 01 06
http://admobl.kaluga.ru/sub/econom/ 

Département du développement économique de l’oblast de Belgorod

Chef du Département M. Oleg ABRAMOV
308005, Belgorod, place Sobornaya, 4
Tél. : +7 472 233 62 88
http://www.belregion.ru/department/part20/ 

Choisir une autre région
Oblast de Kaluga
 

Armoiries de l'Oblast de Kaluga

Drapeau

Choisir une autre région

Géographie

  • Superficie : 29 777 km(65ème place en Russie)


Démographie

  • Population : 1 010 486 (2015)
  • Densité : 33,94 hab./km²
  • Population urbaine : 76,2 %
  • Superficie de la ville de Kaluga : 170,5 km²
  • Population de la ville de Kaluga : 342 654 (2015)
 
Grands indicateurs démographiques et socio-économiques

PIB : 6 727 millions d’euros (2012)
Population active : 527 000 (2012) 
PIB par habitant : 7 120 euros/habitant (2012)
Taux de chômage : 4,3 % (2012)

Structure du PIB (2012) :

  • industrie de transformation : 40,2%
  • transports et communication : 5,1%
  • commerce et services : 12,7%
  • construction : 8,2%
  • secteur agroalimentaire : 6,6%
  • secteur immobilier : 9,7%
  • secteur énergétique : 2,3%
  • autres : 15,2%
 

Industries principales :

  • La base de l’industrie régionale est le secteur de la construction mécanique, surtout la construction des véhicules. Actuellement, il représente presque 70% de volume de la production industrielle, dont 43% pour la production des voitures, camions et autres moyens de transport et 23% pour la construction  des machines et équipements électriques. 
  • L’industrie alimentaire joue un rôle important : production de viande et produits laitiers, de céréales, de pâtes, de confiserie, de boissons alcoolisées, non alcoolisées et de bière.
  • L’industrie du bois : production de papier, d’allumettes, de panneaux de fibre, d’emballage issu de planches ondulées, et de meubles.
  •  La production des matériaux de construction. 

Au cours de six dernières années, la production industrielle de la région a augmenté de 2,5 fois. 

En 2012, la croissance dans le secteur pharmaceutique était de 43%, dans la production des voitures - de 22,3%, des véhicules de transport – de 23,4%, des turbines à vapeur – de 15,9%, des téléviseurs – de 13,7%.